Aujourd’hui, on croque au Starbucks!

Croqués sur le vif, vous, croisés sur le quai d’une gare, dans un train, à la terrasse d’un café, dans la rue, au cinéma, sur un banc… Une rencontre, l’air de rien. Un instantané. Et ces quelques mots…

Il ne parle pas anglais! Tant pis, il laisse la jolie fille à la robe rouge à son collègue. La prochaine cliente est une dame âgée : elle veut un café, mais ne sait lequel choisir. Elle demande des explications. Il entonne patiemment la litanie des boissons chaudes. Elle hésite. Souhaite-t-elle quelque chose d’un peu épicé? Non, juste un café. Un café normal. Son mari s’impatiente. Lui suggère de commander un chocolat chaud, comme lui.

Il prépare les consommations; du coin de l’oeil, il aperçoit la jolie brune anglophone sourire à son collègue. Ce dernier lui tend son mug. Elle s’appelle Stacy.

Publicités

Aujourd’hui, on est chic!

Dressing chic (Mes carnets de couture – Hachette), un petit bouquin qui traînait tranquillou sur mon étagère… Genre  « je t’attends au tournant de la préquarantaine ». Oui. Bon.

Ici, on prend un virage serré, passant de Marthe et ses volants à la Tunique Ajustée, pour Working-Girl 2015-03-25 10.11.21pas trop pincée.

Pour se la jouer classe, on investit dans un tissu de chez Brunette (un petit louke). Ca tombe bien, le tissu est en vente à l’Autre Mercerie et le modèle est gentil tout plein avec le métrage nécessaire… On respecte ensuite les quelques détails qui lui confèrent une allure digne, soit les petits plis…2015-03-25 10.11.56

11102784_10206579464511606_7872379057579508849_n… ainsi que la petite ouverture mignonne dans le dos, également très pratique pour passer le chignon…

Portée aujourd’hui au boulot, elle passe haut la main le crash-test!

Aujourd’hui, on est Trop Top!

Couv-HORIZ_versionB_TROP-TOP_sanstexteVous commencez à connaître mon addiction à peine légère aux patrons de couture d’Ivanne Soufflet… Aujourd’hui, elle nous offre une version de tops trop top (ici) pour les fifilles de 1 à 12 ans. Ca va, il y a de la marge!

En version PDF, cette collection de patrons décline le haut basique en plusieurs variantes, selon les envies, selon le challenge. Besoin compulsif d’une couture immédiate? Volonté d’une réalisation plus structurée?  Ivanne propose aux débutantes comme aux confirmées diverses tournures à faire évoluer au gré de nos fantaisies.

Reste à trouver la petite fille, filleule, nièce, copine qui va avec. Un peu de temps aussi…

Aujourd’hui, on récolte!

2015-03-12 03.57.50Défi 1 « Grains de couture pour Hommes et Femmes » : la jupe Perle de Nacre.

Dans cet ouvrage (ici), Ivanne Soufflet décline ses modèles sur le thème des pierres précieuses. Pour chacun, une version hivernale et estivale est proposée afin que jamais nous ne soyons à cours de chiquitude!

Ma Perle de Nacre à moi éclate en petits pois dans une version quadrisaisonnière. Parfaite pour 2015-03-12 03.57.42l’été-t-shirt-sandalette-et-en-avant-les-mojitos; mais aussi pour les fêtes-pink-champagne-on-ice… Bon, sa coupe très ajustée laisse peu de place aux excès. J’ai pour ma part choisi de la réaliser dans un jeans un peu « stretche », au cas où; le plan B étant d’être invitée à des walking-dinners… So chic!

Aujourd’hui, on moissonne!

DSC_0086Sortie aujourd’hui du Grand Gilet au point de Blé, selon un modèle proposé par AurélieTixier (Une Poule à Petits Pas) dans son ouvrage Pulls et Accessoires au tricot (cot-cot).

Grand Gilet est sympa comme tout. Il adore se porter de jour comme de soirée, en surcouche anti-glagla. Accompagné de sa tasse de thé-miel citron et de sa série préférée du moment, dans ce cas-ci « Once upon a time », GG se la joue cocooning élégant. Le meilleur pote du canapé. Des flambées dans la cheminée. Des lendemains de veille, ce qui arrive parfois. DSC_0084

Tricoté en aiguilles 6, le Grand Gilet se monte patiemment, sans grosses difficultés. J’ai choisi, pour sa tenue et son effet faussement rustique, la laine écrue LLama  classic d’Adriafil conseillée par LE magasin des tricoteuses, La Compagnie des Laines de Virton. Pour un petit louke vers cette adresse, c’est ici