Aujourd’hui, on est à cou portant…

Petite sélection de chèches, foulards, et autres cache-cous confectionnés ces derniers temps…

524495_10202047579537314_428577365_n

Ces petits riens qui habillent en un ou deux tours de nuque la plus basique des tenues. Une couture facile, composée de ces chutes que l’on ne veut pas jeter, ah ça non! Parce que bon, même réduits à quelques centimètres, les chiffons conservent tout notre amour…

11390561_10207107603834759_6776273677215561488_n

L’art d’accommoder les restes! On invite à la fête les Liberty, les France Duval, les Petits Pan et les Frou-Frou. On les mélange, ils s’assemblent. Et on se rend compte qu’au final, tout ce petit monde s’entend bien.

1982030_10203489950875696_703224794_n547912_10203374382186551_673005239_n

 

Publicités

Aujourd’hui, on est Jadestone…

Défi 3 – Grains de Couture pour Hommes et Femmes : la tunique Jadestone…

10712897_10205007226006626_1540272569583838685_nDe l’amplitude s’il-vous-plaît! Juste de quoi se sentir à l’aise au-dessus de ses baskets. Jadestone se déploie élégamment autour de toutes les silhouettes pour un look décontracté, tasse de thé dans une main, bon bouquin au bout d’une autre. On aime le petit col double qui apporte une touche candide et féminine à cette tunique qui se dégage avec une volonté assumée des dessus cintrés conventionnels…

Cousue ici dans un tissu bleu-jeans légèrement chiffonné et son biais Liberty-joli, Jadestone mérite sans aucun doute une structure plus lisse pour un rendu encore plus net.

Aujourd’hui, on marine!

2015-05-17 04.38.52Ici, les rayures se déclinent à la mode masculine. Elles se sont enroulées aujourd’hui autour de mon Gentil Mari…

Comme aucun patron n’arrive à la hauteur de sa générosité, j’ai sacrifié sans regret un t-shirt au long passé pour réaliser cette marinière qui va avec tout! Les travaux au jardin et les bisous!

Un modèle illico-porté qui en appelle déjà un autre…

2015-05-17 04.39.19

Aujourd’hui, on est en fleur sous le pommier…

Mon modèle fétiche déploie ses tourbillons autour des demoiselles de la famille! Voici donc la commande de ma filleule-qui-sait-ce-qu’-elle-veut.

DSC_0197

 

D’abord : le choix du tissu. Là la puce, en digne héritière des goûts de sa marraine, pointe son doigt mignon sur un Liberty fleuri des établissements Stragier. C’est parfait. Allons-y pour les corolles en douces teintes. Mais attention, point de tunique sur pantalon! Une fille véritable montre ses gambettes : nous nous dirigerons donc sur la version robe de cette Mini-Marthe pour ma Mini-Cristina.

DSC_0201

Une petite fantaisie pour enveloppé un cou gracile à bisous, une parementure légèrement contrastée et l’affaire est dans un de ses nombreux sacs à main…

On attend à présent le verdict…

 

Aujourd’hui, on dessine un film…

Moi j’aime bien regarder mes enfants, rire devant le « un peu de nous » qu’ils reflètent et admirer le « surtout d’eux » qu’ils développent. Aujourd’hui je partage avec vous les créations de Mathieu ou plutôt Grafistole…

Vous trouverez sur son blog dessinemoiunfilm.wordpress.com, son premier court-métrage « Chaussures » (!) et bien d’autres merveilles…

Excellente visite!

Dessine-moi un film...

Chaussures 1 - Copie 00_00_00-00_00_31

Bonjour à tous!

Voici mon premier court-métrage pour lequel j’ai simplement pris en photo mes chaussures puis je les ai bougées puis photo puis… bon je pense que vous avez compris.

Pour le réaliser il m’a fallu près de 150 images!

Voir l’article original

Aujourd’hui, on vole (un livre)!

D’accord, avec le retour du transat sous le soleil, on a envie d’un plan orteils en éventail dans ses Birkenstock.  Et d’un bouquin très cool pour accompagner la menthe fraîche de son Mojito. Ce qui fut fait. Avec grande classe. Ma première bronzette-paresse de la saison, je l’ai passée en compagnie de La Voleuse de Livres ou plutôt de la Mort qui, avec un élégant cynisme, raconte les aventures d’une jeune allemande sous la dictature hitlérienne.

Mauvaise pioche pour une après-midi  détente? Du tout. Evidemment, l’eau qui coule dans ce roman n’est pas rose et pourtant  l’Amour s’y niche à chaque page; évidemment, les protagonistes ne vivent pas constamment sous l’emprise hormonale du « need to fuck ». Et portant ils s’ébattent passionnément dans l’existence. Avec légèreté, malgré l’oppression : une ode à la vie sous le regard bienveillant d’une Mort hantée par les humains…

Aujourd’hui, on rocaille!

Défi 2 « Grains de couture pour Hommes et Femmes » : le t-shirt Basalte.

DSC_0193[1]

Une version ultra simplifiée pour un contre la montre entre ma surjeteuse et moi. Sans chichi, à petits coups de ronrons réguliers!

On détourne ici le côté ajusté du modèle initial : l’Ado-qui-pousse préfère. Mais on garde le côté typique du jersey marin, cousu à la bretonne pour un premier mai qui goutte…