Aujourd’hui, on improvise!

Résumé d’une trop courte semaine de stage à l’AKDT (Académie Internationale d’Été de Wallonie) de Neufchâteau…

Article paru le 31 juillet 2015 sur le site Culture Remains (ici)

Publicités

Aujourd’hui, on est belle des champs!

DSC_0332[1]Deux tuniques réalisées à un an et quelques poussières d’intervalle… Premier constat : les étoiles ont toujours la cote!

 

DSC_0334[1] DSC_0336[1]

La première, une vite-fait, pas-mal-fait. Une furieuse envie de coudre un dimanche matin pour mieux se lever le lundi. Logique, non?

DSC_0333[1]DSC_0335[1]

La seconde, une qui-prend-son-temps. D’abord parce que le tissu qui brille bien a été déniché puis offert par mon amie Isa. Et puis parce que le fleuri fut la cerise namuroise sur le cupcake d’une joyeuse sortie familiale.

On respecte donc le produit Madame! Et on applique soigneusement les petits « trucs qui font toute la différence » de Lou&Me (ici)

Tunique Belle des Champs, patron magazine Coudre c’est facile

Tissus :

– Orageux uni/étoilé FDS + biais (l’Autre Mercerie)

– Etoiles dorées Papa pique et Maman coud; le fleuri : Frou-Frou

 

Aujourd’hui, on bride…

DSC_0307[1]Pour celles qui ne renoncent jamais à l’aiguille quelle que soit leur position sur le globe, le crochet offre l’avantage d’un encombrement minimal. On peut dès lors l’emporter n’importe où! J’ai testé la chose sur quelques quais de gares, salles d’attente et autres lieux de patience suscitant intérêt, curiosité et même une tranchouille de moquerie…  (Je l’ai vu ton sourire derrière ton Smartphone, honte à toi!).

DSC_0310[1]Assumée donc, l’image de la crocheteuse : aujourd’hui, je revendique haut et fort le Mamy Power! Et je le proclame à travers ce châle rose layette à trou-trous monté à coups d’élégantes arabesques du poignet.

Il paraît d’ailleurs que c’est tendance : tant mieux! A moi les granny squares, les demi-brides voire celles entières ou même doubles! Je sens que ma croche et moi on entame une amourette, un petit truc qui ne demande qu’à grandir…

DSC_0331[1]

Modèle : ici

Laine : Merci rose layette de chez Filcolana dénichée à  la Compagnie des Laines de Virton