Aujourd’hui, on est romanesque…

Tombée par hasard sur ce dernier roman de Tonino Benacquista… 

On pensait renouer avec l’atmosphère sauce tomate des Malavita : on avait donc classé l’auteur au rayon des légèretés à siroter à l’ombre d’un feu de bois. Décontraction.
Surprise. Deux amants fuient. Ils s’arrêtent néanmoins pour assister, contraints, à une pièce de théâtre, les Mariés malgré eux.

Mise en abime. La pièce raconte l’histoire de deux amants maudits, séparés par la force du Destin. Une histoire dans l’histoire, une imbrication à laquelle on avait déjà goûté, en apéritif, dans un précédent roman (Malavita). Un procédé ici pleinement exploité qui bâtit l’intrigue de ce récit gorgé de rebondissements.

On se délecte. C’est bien écrit. Bien pensé et ça pousse même juste ce qu’il faut à la réflexion. 
Tonino Benacquista, Romanesque, Gallimard, 2016

Publicités

Votre petite touche...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s