Aujourd’hui, on tutorise…

Le sac à tricot ! Merci pour vos retours positifs sur cette création. Elle a donné des envies de couture-cadeau à certaines d’entre vous… Comme vous le verrez, la réalisation de celle-ci est aisée. On se décontracte donc et on démarre avec le sourire…

On sort ses plus belles craies et ses meilleurs ciseaux. Le sac à tricot, même s’il est rond comme une queue de pelle, commence par des rectangles. C’est comme ça. Il suffit de se rappeler ses cours de maths de primaires ou d’en demander la raison à un de ses enfants en âge d’être encore intelligent.

 

On découpe un premier rectangle (R1)  de 40 cm de hauteur et de 90 cm de longueur dans un tissu que l’on aime bien. Et comme c’est notre rectangle préféré, on le redécoupe dans un tissu de doublure assorti (R1′). Et on rebelote l’affaire avec un rectangle de Vlieseline épaisse que l’on encollera avec le R1 afin de le molletonner. Il adore ça !

Comme on a déjà découpé trois rectangles, on n’a pas peur de ceux qui vont suivre : c’est en effet le grand moment du R2 qui est un peu le petit frère du R1 puisqu’il mesure 27 cm de haut et 90 cm de long. On ne l’entoile pas, ni lui ni le rectangle suivant (R3) qui, avec ses 14 cm de haut et ses 90 cm de long, a encore un peu de lait caillé derrière les oreilles.

wp-image-455287342jpg.jpg

A ce stade, vous avez découpé cinq rectangles :

R1 (fuschia) – R1 ‘ et la Vlieseline molletonnée : 40 X 90 cm

R2 (petits pois roses): 27 X 90 cm

R3 (gros pois oranges) : 14 X 90 cm

C’est le moment de garnir avec un biais, un galon, un ruban,… le bord de l’Elu, voire de customiser la surface d’un ou de plusieurs rectangles. Soyons fous. Repliez le bord de ceux qui n’auront pas eu ce privilège  et piquez l’ourlet ainsi créé.

 

Un R4 (10 cm de haut, 54 de long) va s’ajouter à la série  : il interprétera l’anse du sac. Lui aussi aura besoin de Vlieseline moletonnée et d’une doublure (R4′) pour les cascades.

Ces trois nouveaux rectangles sont les derniers rejetons de la famille. Vous pouvez souffler.

Après cette petite pause, on va s’attaquer aux ronds du sac : les O1 et O1’ et leur copine la Vlieseline vont rendre la forme au sac qui, jusqu’à présent, se sentait raplapla.wp-image-971923621jpg.jpg

Les trois ronds ont la même dimension : 29 cm de diamètre. Pour ceux et celles qui auraient décidé dans un acte de totale rébellion de modifier les mesures ici données, je vous renvoie à la petite vidéo qui m’a aidée à me rappeler du calcul à réaliser pour obtenir le diamètre de mon cercle à partir de la circonférence 

Vous pouvez maintenant ranger vos craies, vos ciseaux et vos calculatrices ; on passe à la couture. On va tout d’abord assembler les rectangles :

R3 va se positionner sur R2 qui  va se coucher sur R1.

Il s’agit à présent et parce que c’est un peu le but du sac de créer les espaces qui vont recevoir les aiguilles et le petit matériel de tricot. On va donc piquer à intervalles de 1 , 1,5, 2, 2,5, 3, 3, 5 cm des gouttières qui vont partir du dessus du R2 et arriver en bas du R2 voire du R3. Ces tubes seront répartis au choix sur la surface des R2 et R3.

En effet, si vous voulez que votre sac accueille par exemple des paires de ciseaux ou un mètre-ruban, vous pouvez créer des poches plus larges sur R3 en ne poursuivant pas la gouttière sur celui-ci comme montré dans l’exemple ci-dessous :

wp-image-1976901121jpg.jpgIci on a soulevé le tissu de R3 et cousu jusqu’en bas de R2 pendant qu’il ne regardait pas. On a raccroché R3 à la gouttière suivante et on ne lui a pas raconté tout ce qu’on avait dit sur son dos pendant son absence.

La difficulté de l’entreprise réside sans doute dans le fait de réaliser des espaces bien parallèles. N’hésitez pas à ressortir votre craie et à tracer vos lignes avant de piquer. Pour celles et ceux qui ont longtemps cherché l’utilité de leur cours de géométrie, vous allez être comblés !

N’oubliez pas de consacrer 1 cm des extrémités des rectangles aux valeurs de couture ! Une fois vos poches (enfin ! ) constituées, vous pourrez assembler ces deux derniers espaces pour créer le cylindre extérieur de votre sac.

On va à présent s’occuper de l’intérieur de votre ouvrage. A nouveau, laissez parler vos besoins en termes de poches, élastiques, ou toute autre fantaisie propre à votre organisation. On ne vous dira rien, c’est votre espace complètement privé ! Assemblez les deux extrémités de R1′ en piquant à 1 cm des bords. Et tant que vous êtes dans l’élan, assemblez également les deux disques (O1 et O1′) aux bas des deux cylindres. C’est une bonne chose de faite.

On va maintenant procéder à l’union éternelle du sac et de sa doublure en les glissant l’un dans l’autre, envers contre envers. C’est le moment de sortir votre sangle qui se lamentait dans un coin, comme toujours. Insérez-la pour qu’elle se taise entre le sac et la doublure. Vous ferez attention à ce que ses deux extrémités se fassent face, sinon elle va encore râler.

wp-image-467226178jpg.jpg

Repliez les bords de R1 et de la doublure R1′ de 1 cm vers l’intérieur. Ces deux petits bords se retrouvent endroit contre endroit : ils sont prêts à être surpiqués. Avec la sangle si vous voulez éviter une scène !!!

Si tout s’est bien passé, votre sac est terminé… C’est le moment de le prendre en photo et de le poster sur vos réseaux sociaux pour que l’on puisse l’admirer. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à poser toutes les questions qui vous préoccupent en commentaire…

Ceci est mon premier tutoriel. Il comporte sans doute les imperfections qui en font son charme… Il est bon de rappeler qu’il a été largement inspiré de modèles existants et reproduit de façon propre, selon les techniques avec lesquelles je suis familière… Et vous quelles ont été vos astuces ?

 

 

Publicités

Votre petite touche...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s