Aujourd’hui, on est Dolorès !

Aaaaah la jupe midi ! Cette virevoltante obsession qui balance son côté vintage sur les hanches estivales. Qui déclenche des échanges passionnés autour de la question de la tenue à adopter pour en détourner l’effet bobonne. Qui, à en juger par le nombre de patrons proposés ces dernières semaines par les magazines de couture, trace sa route dans les vitrines et sous les aiguilles…

Après un premier essai transformé en définitive longue chose, j’ai décidé d’assumer mon désir pour cet improbable cotteron.

20170709_121107

Modèle issu du magazine Maison Victor 4. Tissu Garance de chez Mini-Labo pour l’Atelier Brunette

Et pour ne pas faire dans la demi-mesure, prenons un flamboyant rouge-orangé fleuri qui passe parfaitement aperçu. Non seulement c’est joli, mais c’est également agréable à porter, la coupe permettant enfin des enjambées terrifiantes et des postures décontractées. C’est décidé, cet été je prends mes quartiers dans les années 50 ! Reste à retrouver la vieille Remington de Mamy pour continuer à vous écrire…

20170709_121036

Publicités