Aujourd’hui, on fait le point#3

2018, c’est l’année du plaisir d’improviser. Je n’avais jamais vraiment quitté cette passion ; je l’avais juste lorgnée d’un peu plus loin pendant quelques temps.

Et puis l’Ami trop tôt parti m’a happée dans sa douce folie et jetée dans les bras d’une équipe formidable : L’Habérézina

L’Habérézina à Chenois le 10 novembre 2018

L’impro se décline sous plusieurs formes dont les matchs, bien entendu, mais également à travers des concepts privilégiant le format long.

Un des prochains matchs de L’Habérézina avec les Kip Talking !

Animation de la marche gourmande de Mirwart.

Improviser ne s’improvise pas. Cette discipline rigoureuse exige de l’entraînement. Elle développe les compétences des comédiens, au même titre que tout autre discipline théâtrale, mais également leurs qualités humaines. Vous en connaissez beaucoup des personnes prêtes à se lancer dans une aventure sans en connaître le moindre jalon ? Écoute, confiance, lâcher-prise,… tels sont les principes de base de l’impro.

On peut débuter l’impro dès l’enfance. Des ateliers sont également proposés ados et aux adultes. Des équipes se rencontrent toute l’année.

Les Tchestu ? Équipe des ados de Neufchâteau.

L’impro, ce ne sont pas quelques heures dans un agenda, c’est un mode de vie !

Votre petite touche...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s