Aujourd’hui, on est comme un petit pois…

Emmaillotage or not ? Quels que soient les avis, je trouve les bébés tout frais tellement paisibles dans leur chaussette ! À l’instar de la Petite Léonie, rencontrée chez l’Amie de l’Autre bout du Monde, endormie dans le petit cocon de laine tricoté par sa Mamie.

L’idée est simple, mais géniale. Le site Peace and Wool propose des kits d’emmaillotage « Ma saucisse d’Amour » qui comprennent tout, même les aiguilles pour celles qui voudraient, en couvant, découvrir les bases du tricot. 

La version présentée ici est largement inspirée de mes multiples visites à PinterestLand où les chaussettes à bébé se déclinent sous des formes parfois très originales. J’ai même rencontré une chaussette-sirène… Mais étant plus agricole qu’aquatique, c’est sur la ronde des légumes que j’ai élaboré ce modèle. 

« Comme un petit pois » est un sac d’emmaillotage en coton Natura XL, parfait pour les bébés de l’été et crocheté en cercle afin qu’aucune couture ne vienne en troubler le repos. Il ne reste plus qu’à attendre patiemment la merveille qui, bientôt, va venir y prendre place…

Bébé à venir : #mapetitesoeurpetitemaman#

Coton : Natura XL de chez DMC

Petits pois : selon un modèle vu dans un Mollie Makes d’antan

Publicités

Aujourd’hui, on s’organise !

Partir en tricot, c’est cadencer la laine et les aiguilles. C’est monter à l’offensive des mailles. Cela s’organise ! Cette semaine, l’Amie-qui-rend-tout-propre m’a proposé la réalisation d’un sac de rangement tout pétillant comme il faut pour mettre ses aiguilles au garde à vous. 

Son choix s’est rapidement porté sur le modèle détaillé sur le  blog de Domi qui regorge d’ailleurs d’idées très pratiques comme ces petites pochettes complémentaires pour ranger les ustensiles collatéraux…

Et vous, comment organisez-vous vos campagnes de tricotage ? 

Tissus : miche-mache de fuschia, de Petit Pan et et de Mickael Miller pour l’endroit…

Et intérieur bicolore pour garder l’énergie des couleurs…

Aujourd’hui, on s’emmitoufle !

Une folle envie de me remettre au tricot suite à la découverte dans mon magasin de laine préféré de l’ouvrage de Bérangère de L’Ile aux fils, tricot premiers pas. Ou comment repartir sur de bonnes bases quand on est une totale autodidacte débrouillarde qui en a un peu marre du charme trop visible de l’artisanat…

 

wp-1483882292941

L’envie également de s’amuser avec d’autres points que le mousse ou le jersey qui sont parfaits pour les soirées petite mamy durant lesquelles la pelote se dévide au rythme du cliquetis des aiguilles et des blablas de la télévision. Les ouvrages de Bérangère demandent tout de même un minimum de concentration, ce qui amène à garder un oeil ouvert sur l’ouvrage et une oreille concentrée sur les dialogues du film en cours. Et permettent également une analyse critique de certains dialogues qui, sans l’image, s’appauvrissent terriblement.

J’en profite également pour vous montrer un des cadeaux du Gentil-Mari porteur du casque en arrière-plan qui accepte mon côté ancestral et le récompense avec cette Bible du tricot, histoire d’encourager mon engouement et d’éviter sans doute jurons et effondrements lorsque le résultat est loin, très loin, de celui escompté.

 

wp-1483882252404.jpg

La Bible du tricot de chez Hachette. 

 

Petite note au passage, il fut lui-même régalé par les Cuberdons Léopold, une tuerie sucrée, de vraiment trop courte durée.

Je me suis donc, pendant quelques soirées, confrontée au point de grain d’orme, en prenant bien le temps de suivre les conseils de mes deux livres de référence, échantillon et blocage compris. Le point de grain d’orme, c’est ce joli petit dessin que l’on obtient en réalisant un jeté toutes les deux mailles envers. Le plaisir de cette Bible, c’est aussi de pouvoir augmenter son lexique-tricot et de mettre un bout d’aiguille dans la sphère des tricoteuses de talent.

wp-1483882274595.jpg

 

 

J’avoue choisir trop souvent des modèles qui ne demandent pas d’assemblage car cette étape m’a toujours procuré suées et exaspérations : évidemment, ce n’est pas la partie la plus amusante, elle m’a pris une bonne partie d’une matinée dominicale, nombreuses pauses comprises.

Mais en définitive, je suis assez contente du résultat. La Jolie Demoiselle à qui ce poncho revient aussi. Ouf !

wp-1483882306005.jpg

Poncho réalisé en Llama écru d’Adriafil

 

Une belle manière de rentabiliser les écheveaux restant d’un précédent ouvrage porté avec toujours autant de plaisir. Une jolie laine, butin des soldes de janvier 2015, tricotée jusqu’à la dernière mèche.

wp-1483882194840.jpg

Petits bonnets tricotés — Le Hérisson Couturier

Mini-bonnet. Mini-projet. What else ?

LA FABRIK by Agnes & Melissa

Partagez au max, que tout le monde en fasse .

P

Bonjour tout le monde🙂 ! Aujourd’hui avec cet article j’ouvre une nouvelle catégorie sur ce blog : le tricot ! Depuis quelques années, la marque de jus de fruits Innocent récolte des petits bonnets tricotés pour les mettre sur ses bouteilles de jus puis pour chaque bouteille vendue, de l’argent est reversée à une association. […]

via Petits bonnets tricotés — Le Hérisson Couturier

View original post

Aujourd’hui, on se coiffe !

C’est une histoire de chapeau qui débute sur une plage. Un plan romantique, une intrigue dégoulinant de sucre et de glace à la fraise..

image

Et soleil belge, en flagrant délit d’absence, allègrement trompé par son  rival toscan.

image

Bon, on s’égare. Retour au quotidien. Les mailles se montent et s’enchaînent. La trame de l’histoire se tisse à présent dans une salle d’attente…

image

Le suspens insoutenable prend fin un soir de pluie. Paré de son Liberty, le chapeau attend maintenant le premier rayon pour prendre sa revanche…

image

Coton : rouge de chez Natura Médium
Modèle (un peu revisité) : Des étoiles et des pois

Aujourd’hui, on est octo-puce…

Bienvenue aux Minis, aux tout Petits-Petits. Les un peu trop pressés qui arrivent par surprise. Ceux qui se battent en catégorie poids-plume pour gagner les quelques mois manqués.

Pour les soutenir, le projet Petites Pieuvres Sensation Cocoon (ici) propose  aux crocheteuses-tricoteuses de réaliser, selon des critères très précis à lire absolument, des petites octo-puces…

image

Aujourd’hui, j’envoie celle-ci. En espérant que le Tout Petit qui la recevra s’accrochera bien tout fort à ses papattes!

Aujourd’hui, on trône (avec l’accent)!

On avait craqué sur ses petits bouchons  qui furent les derniers à quitter la table du Nouvel An. Après les rennes, on s’élance à nouveau dans le monde d’Anisbee, celui du happy crochet qui accroche les sourires…

image

Trois petites pelotes et un grand mur vide, quelques heures tranquilles pour
une joyeuse progression dans ce travail…

éléphant.png

Et  un Homme Patient ayant banni le « à quoi ça sert? » de son vocabulaire. Inutile le crochet? On verra.