Aujourd’hui, on écoute Phil.

Il paraît que l’hiver va encore durer six semaines. Tout cela parce que Phil a vu son ombre. Soit.

On se prépare comme on peut à jouer les prolongations. On va affronter avec courage les offensives hivernales hebdomadaires, le menton pointé et bien enveloppé. Et pour réduire le stress dû à la question qui nous taraude depuis novembre, va-t-il enfin faire soleil, on porte haut les couleurs qui atomisent la morosité. Hiver, oui. Merdouille grisâtre, non !

Premier modèle : on va chez L’île aux fils. On avait déjà réalisé le poncho sur la couverture et on avait aimé ça.

Photo extraite de la page Facebook de @lileauxfils

On récupére les dernières pelotes d’un Phildar Beaugency moutarde offertes par amour il y a plusieurs années. On tricote le cheche avec ses petits V texturés qui appellent poétiquement au retour des grues.

Deuxième modèle : on veut du rouge. Absolument. On trouve chez Talent Créatif un reste de Phildar Looping amarante qui se moque des laines de printemps toutes serrées dans leur casier. Et on tricote le châle à torsades proposé par La Poule à Petits Pas.

Et comme par hasard… Excellent dimanche à tous !

Publicités

Aujourd’hui, on bride…

DSC_0307[1]Pour celles qui ne renoncent jamais à l’aiguille quelle que soit leur position sur le globe, le crochet offre l’avantage d’un encombrement minimal. On peut dès lors l’emporter n’importe où! J’ai testé la chose sur quelques quais de gares, salles d’attente et autres lieux de patience suscitant intérêt, curiosité et même une tranchouille de moquerie…  (Je l’ai vu ton sourire derrière ton Smartphone, honte à toi!).

DSC_0310[1]Assumée donc, l’image de la crocheteuse : aujourd’hui, je revendique haut et fort le Mamy Power! Et je le proclame à travers ce châle rose layette à trou-trous monté à coups d’élégantes arabesques du poignet.

Il paraît d’ailleurs que c’est tendance : tant mieux! A moi les granny squares, les demi-brides voire celles entières ou même doubles! Je sens que ma croche et moi on entame une amourette, un petit truc qui ne demande qu’à grandir…

DSC_0331[1]

Modèle : ici

Laine : Merci rose layette de chez Filcolana dénichée à  la Compagnie des Laines de Virton