Aujourd’hui, on se défie !

Que coudre dans 50X70cm de tissu ?

Ben oui… Lors de notre virée à L’Aiguille en Fête, les copines et moi-même avons déniché chez Petit Pan des coupons mignons. Ravies. On allait créer plein de chouettes trucs avec, comme on allait apprendre la broderie, le punch needle, etc. Effervescence.

Quelques mois plus tard, je tombe sur un des élus de notre chasse. Une journée devant moi. Tout concorde : je vais le coudre jusqu’à l’os, celui-là.

Première pièce, un bavoir. Plein de chouettes petites chéries naissent en ce moment, c’est l’occasion d’attaquer la liste cadeaux à offrir.

Bavoir Ah non pas elle ! (VANESSA POUZET)

Un recto et un verso plus tard, l’ensemble est créé. Prêt à recevoir une tonne de bavouilles.

Deuxième pièce : un lot de deux porte-monnaie origami, redessinés selon un modèle que j’ai adoré lors d’un voyage en Bretagne.

Et je vous assure qu’aucune pièce de monnaie ne prend la fuite !

Troisième pièce, un carré de lingettes démaquillantes. Pas besoin de détailler l’article, ici on les aime au quotidien.

Bref. Une journée productive et d’humeur éclatante ! Il reste bien quelques bouts par-ci, par-là, mais je n’ai pas dit mon dernier mot.

Publicités

Aujourd’hui, on s’en tamponne !

Ooooooooh ! Joie de décembre et des petits cadeaux qui font plaisir à ceux qui les reçoivent et à ceux qui les offrent.

Aujourd’hui, on confectionne un quelque chose absolument pas révolutionnaire, qui, sans déboussoler le portefeuille, ribouldingue les chakras tellement c’est utile et mignon comme tout.

À l’heure bénie du zéro déchet, on fouille dans sa caisse à chutes (oui on en est là) à la recherche de bouts de tissus jolis de 10 cm sur 10 cm au moins et on fabrique en quelques coups de zip-zip autant de petits carrés que l’on veut. 

On les assemble avec une serviette éponge élégamment assortie selon le tuto proposé par Orangette rencontrée au hasard d’une errance dans PinterestLand…

… et on contemple moins d’une heure plus tard, thé compris, le résultat. 

Zéro déchet pour la couturière donc, mais également pour l’utilisateur.trice (oh yeah !) de ces petits trucs-trucs qui vous débarbouillent la bouillette et vous décrassent les ronds de lunette dans la plus grande joie. On peut même en utiliser un pour chaque verre. Ceci dit, c’est moins zéro-déchet. À vous de voir…

Il ne reste plus qu’à les empaquetter dans un petit sac.panier.sachet.mug.ruban. Et à trouver un.e ami.e à qui les offrir.