Aujourd’hui, on est comme un petit pois…

Emmaillotage or not ? Quels que soient les avis, je trouve les bébés tout frais tellement paisibles dans leur chaussette ! À l’instar de la Petite Léonie, rencontrée chez l’Amie de l’Autre bout du Monde, endormie dans le petit cocon de laine tricoté par sa Mamie.

L’idée est simple, mais géniale. Le site Peace and Wool propose des kits d’emmaillotage « Ma saucisse d’Amour » qui comprennent tout, même les aiguilles pour celles qui voudraient, en couvant, découvrir les bases du tricot. 

La version présentée ici est largement inspirée de mes multiples visites à PinterestLand où les chaussettes à bébé se déclinent sous des formes parfois très originales. J’ai même rencontré une chaussette-sirène… Mais étant plus agricole qu’aquatique, c’est sur la ronde des légumes que j’ai élaboré ce modèle. 

« Comme un petit pois » est un sac d’emmaillotage en coton Natura XL, parfait pour les bébés de l’été et crocheté en cercle afin qu’aucune couture ne vienne en troubler le repos. Il ne reste plus qu’à attendre patiemment la merveille qui, bientôt, va venir y prendre place…

Bébé à venir : #mapetitesoeurpetitemaman#

Coton : Natura XL de chez DMC

Petits pois : selon un modèle vu dans un Mollie Makes d’antan

Publicités

Aujourd’hui, on se coiffe !

C’est une histoire de chapeau qui débute sur une plage. Un plan romantique, une intrigue dégoulinant de sucre et de glace à la fraise..

image

Et soleil belge, en flagrant délit d’absence, allègrement trompé par son  rival toscan.

image

Bon, on s’égare. Retour au quotidien. Les mailles se montent et s’enchaînent. La trame de l’histoire se tisse à présent dans une salle d’attente…

image

Le suspens insoutenable prend fin un soir de pluie. Paré de son Liberty, le chapeau attend maintenant le premier rayon pour prendre sa revanche…

image

Coton : rouge de chez Natura Médium
Modèle (un peu revisité) : Des étoiles et des pois

Aujourd’hui, on est octo-puce…

Bienvenue aux Minis, aux tout Petits-Petits. Les un peu trop pressés qui arrivent par surprise. Ceux qui se battent en catégorie poids-plume pour gagner les quelques mois manqués.

Pour les soutenir, le projet Petites Pieuvres Sensation Cocoon (ici) propose  aux crocheteuses-tricoteuses de réaliser, selon des critères très précis à lire absolument, des petites octo-puces…

image

Aujourd’hui, j’envoie celle-ci. En espérant que le Tout Petit qui la recevra s’accrochera bien tout fort à ses papattes!

Aujourd’hui, on trône (avec l’accent)!

On avait craqué sur ses petits bouchons  qui furent les derniers à quitter la table du Nouvel An. Après les rennes, on s’élance à nouveau dans le monde d’Anisbee, celui du happy crochet qui accroche les sourires…

image

Trois petites pelotes et un grand mur vide, quelques heures tranquilles pour
une joyeuse progression dans ce travail…

éléphant.png

Et  un Homme Patient ayant banni le « à quoi ça sert? » de son vocabulaire. Inutile le crochet? On verra.

Aujourd’hui, on étrenne!

Bye-bye 2015! Merci à tous, vraiment, pour votre présence dans les grands et petits moments qui ont coloré cette année. J’ai aimé la légèreté de nos rencontres créatives et la profondeur des amitiés solides, indéfectibles qui nous ont aidés à rire quand plus rien n’était sérieux. Sans être une adepte des souhaits tête-en-l’air, je veux avec Celle Qui Commence profiter avec vous de chaque instant. Belle année 2016 à tous!

image

On l’étrenne avec la série des Petits Bouchons d’Anisbee ( ici).

image

Une belle manière de conserver les premiers souvenirs d’une nuit festive, philosophique, durant laquelle on a trouvé le courage de refaire le monde, mais plus celui de ranger le b… dans la cuisine.

En plus, Sabine nous offre le tuto sur son site. De quoi s’occuper les menottes devant le concert du Nouvel An et le saut à ski.

Aujourd’hui, on bride…

DSC_0307[1]Pour celles qui ne renoncent jamais à l’aiguille quelle que soit leur position sur le globe, le crochet offre l’avantage d’un encombrement minimal. On peut dès lors l’emporter n’importe où! J’ai testé la chose sur quelques quais de gares, salles d’attente et autres lieux de patience suscitant intérêt, curiosité et même une tranchouille de moquerie…  (Je l’ai vu ton sourire derrière ton Smartphone, honte à toi!).

DSC_0310[1]Assumée donc, l’image de la crocheteuse : aujourd’hui, je revendique haut et fort le Mamy Power! Et je le proclame à travers ce châle rose layette à trou-trous monté à coups d’élégantes arabesques du poignet.

Il paraît d’ailleurs que c’est tendance : tant mieux! A moi les granny squares, les demi-brides voire celles entières ou même doubles! Je sens que ma croche et moi on entame une amourette, un petit truc qui ne demande qu’à grandir…

DSC_0331[1]

Modèle : ici

Laine : Merci rose layette de chez Filcolana dénichée à  la Compagnie des Laines de Virton