Aujourd’hui, on est Alula sous le rosier…

DSC_0298[1]On adore le modèle de cette petite robe, légère comme une plume, d’où son nom…

Coudre une Alula comporte plusieurs avantages. D’abord le patron d’Ivanne Soufflet, issu du Grain de Couture pour enfants première édition (clic), est techniquement abordable. Les pièges potentiels sont déjoués dans le cahier technique à consulter à l’envi, un peu comme quand on va piquer les bonnes réponses à la fin d’un bouquin et que, du coup, l’exercice devient beaucoup plus facile.

Et puis Alula est un modèle vraiment sympa pour l’été des demoiselles… Cousue dans une popeline aubergine France Duval et son biais petites étoiles couleur figue, la robe prend un tour plus solennel, sans pour autant se la jouer petite fille modèle grâce à sa double goutte dans le dos.

DSC_0304[1]

Enfin, et c’est vraiment « trop de la balle » selon l’Intéressée, elle tourne bien! Bref, encore une couture-plaisir rehaussée de la touche finale, le chouchou-trop-chou…

DSC_0300[1]

Publicités

Aujourd’hui, on sème encore!

La version pour enfants (ici) ! Une merveille pour les couturières débutantes et chevronnées! Des modèles magnifiques pour garçons et filles, aisément adaptables, extrapolables, dont la conception minutieusement guidée laisse les neurones en surchauffe modérée.

Lire la suite