Aujourd’hui, on bride…

DSC_0307[1]Pour celles qui ne renoncent jamais à l’aiguille quelle que soit leur position sur le globe, le crochet offre l’avantage d’un encombrement minimal. On peut dès lors l’emporter n’importe où! J’ai testé la chose sur quelques quais de gares, salles d’attente et autres lieux de patience suscitant intérêt, curiosité et même une tranchouille de moquerie…  (Je l’ai vu ton sourire derrière ton Smartphone, honte à toi!).

DSC_0310[1]Assumée donc, l’image de la crocheteuse : aujourd’hui, je revendique haut et fort le Mamy Power! Et je le proclame à travers ce châle rose layette à trou-trous monté à coups d’élégantes arabesques du poignet.

Il paraît d’ailleurs que c’est tendance : tant mieux! A moi les granny squares, les demi-brides voire celles entières ou même doubles! Je sens que ma croche et moi on entame une amourette, un petit truc qui ne demande qu’à grandir…

DSC_0331[1]

Modèle : ici

Laine : Merci rose layette de chez Filcolana dénichée à  la Compagnie des Laines de Virton