Aujourd’hui, on fait carpette !

Aaaaah cet été-lecture, été-cueillette, été-confitures ! Été-inspiration aussi, avec dans le dernier Bubu ce sac de plage, mais qui marche aussi sans plage, cousu à partir d’une carpette de chez Ikea. Vous suivez ?

On plie, on pique, on remplit. Ça a un petit genre bohème actuelle avec les franges mais sans les trous. Et puis dans un sac, les trous c’est peu pratique.

Et la seule difficulté, c’est de se rendre chez Le prêt à clouer suédois. Des petits tapis plus authentiques pourraient faire l’affaire. J’en ai repéré quelques-uns chez des Amies. Je pourrai maintenant les piquer dans mon grand sac !

Publicités

Aujourd’hui , on est Solveig ! 

Parlons petits plaisirs… Futiles certes, mais la couture exige cette déconcentration bienvenue du quotiden de plus en plus voldemoresque. 

Ainsi, aujourd’hui on se détache et on coud pour Celle que l’on aime depuis 32 ans. C’est dire !

Voici donc pour mon Amie-Soeur  ma version du sac Solveig des jolis sacs et pochettes de La Petite Cabane de Mavada. 

Une besace généreuse à la poche accueillante qui s’accompagne, si on le souhaite, de son organisateur interne. Mais l’ordre n’est pas affaire de famille et on ne voudrait pas occulter cette jolie doublure, n’est-ce pas ?

Photo : doublure de la poche extérieure ainsi que des deux poches latérales lors de leur confection…

Photo : plongée dans le sac encore vide à ce stade et cette impression plaisante d’une promenade en forêt. On apprécie !

Tissu : Michael Miller, longuement contemplé puis acheté quatre mois plus tard au Marché du tissu de Luxembourg et une suédine bicolore chocolat de Ma Petite Mercerie.